Catégorie  Amadeo Venturi

Peut-être ?

  Je sais la nuit, je sais. Le matin quand j’y arrive c’est tenu, pressé, exprimé, plus rien de soi, tout contre à refaire.   Le matin c’est l’après noir, l’après soir, l’après d’hier, l’après. Et pour recommencer il faut…

D’une photo…

Une photo, une image encore, un mouvement, et la lune qui ploit, mes sourires qui se cachent derrière la vitre et Livia qui court la pluie commençant à battre le haut de ses jambes nues. Paroles de fontaine, quand elle…

Lettre à Amadéo

Rassure-toi P. tes mains sont noires d’encre, mais aucun sang n’y affleure. Tu t’es pris nos cœurs en pleine poire, tu voulais mourir avec moi tout à l’heure, tu voulais pleurer avec moi tout à l’heure, tu ne voulais pas…

Je me suis demandé

Marc Binniger Je me suis demandé si Dieu n’était pas Mattéo. Si dans ce cœur que l’on a enseveli il n’y avait pas l’étincelle du monde. Car depuis tout est éteint, tout brule mais sans chaleur, Livia danse toute la…

Il faut lui dire

Marc Binniger Il faut lui dire. Je ne crois pas que la danse pourra nous sauver, il faut lui dire que l’espoir ça ne se trouve pas là-haut, l’envie de vivre non plus, ça se retrouve en-bas, ici-bas. Je sais…

Là-haut

Source: FlickrLà-haut, si le silence portait, si le silence nous y emportait, si la saveur du vide n’avait plus que le goût du sable. Là-haut, les fumées pas celles des nuages non, pas celles des fumeurs de Havane non, les…