A mi mots

Ce que tu m'apportes le vent lui l'emporte alors pourquoi encore se regarder comme ça amis mots ce que tu apportes le temps lui s'emporte alors on sait encore se quitter c'est trop peu comme ça à mi mots je sais que tu pleures les fleurs c'est plus vieux à l'intérieur y a pas que l'enfer qui mouille y aussi le vent qui nous fout la trouille je sais que tu es forte…

Continuer la lecture

Flocons

Flocons hauts sur lune frémissants las las fontaine au loin coulant le temps le temps s'oublie en continuant Pant2005

Continuer la lecture

Vomir

Vomir comme honnir vomir et blemir enfance dis tu enfance et certains usent de la chance chance dis tu certains usent trop de transes ainsi bloqués enfermés au fond du trou prisonniers ils étouffent respirant trop de boues trop debouts enfance enfance comme j'aimerai enfin dormir reposer me reposer te reposer enfance sur mes étagères qui sont plutôt mes étrangères même si jolies même si jolies avec elles et moi et toi errent…

Continuer la lecture

Lacérer

remonter le minuteur calmer le silence remonter jusquà plus d'heure calmer le silence froisser tous les blancs les jeter aux coeurs aux feux les jeter aux feux tels des fleurs mortes fanées abimées les regarder bruler en souriant chaleur des flammes sur nos corps chaleur de l'âme qui s'échauffe froisser déchirer lacerer les mots qui ne viennent pas je ne sais pas le faire je ne sais pas lacerer les maux les peaux…

Continuer la lecture

Sur

Flaque gercée ruine la lande jeu comme une croûte de soleil rouge noire ignée large humeur mon empreinte figée sur le sol de mes songes hors l'audace. Je brume aux rivières gommant la sentence la pestilence aux étames aux entames trouver la si brève frénésie. Jeu de brume jeune brume. calcine elle calme elle effleure jardin lune tige écarlate subvient devient revient lente encore lourde légère. Jeu. Fleur. Fleur comme peur comas pleure…

Continuer la lecture

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger

Fermer le menu
Creative Commons License