Tango Six de lys. Noirs.Or.Rose.

Comment rire de moi ? Quand le vent s’est dressé, Le fil en est tombé Sur les étoiles milles rides Comme on mime un rendez-vous Est-ce priver la tempête de vent Qui m’ôtera l’envie d’aimer et d’accoucher Dans l’œil prendre mon repos Comme un répit instantané Comme un repas instant damné. Est-ce priver le soleil de lune Qui fera bruire un peu plus ces ailes En faux cils ? Caresser le mystère Unité…

Continuer la lecture

Non jeu

Non je n’ai pas changé Des rumeurs de mon passé Me restent que de vagues images Brumeuses infantes Rugueuses combattantes Non je n’ai pas pleuré Ce soir seul je me suis couché Un jour ou l’autre faut payer Ou se pardonner Mais je ne le ferai jamais Car j’ai plus de passé Comment pourrai je donc bien faire ? Non je n’ai pas désiré Cette vie isolée dans l’infini Un seigneur un prince…

Continuer la lecture

Un ange plein d’ardeur

Sans toi je suis plus moi J’oublie même de respirer Des ailes comme humeur ? Un ange plein d’ardeur, Ne le sens-tu pas ? Mon rôle est infini Du rituel je suis la vie L’axe majeur Causalité extérieure Armure d’or Et qu’enfin tu dors Sans toi je suis plus moi J’oublie même le goût de tes baisers Où les ai-je déjà vécu Ces instants là Une vie qui s’écarte L’amour est trop à…

Continuer la lecture

Relatif

Un acte relatif Qui gèle bien ô les superlatifs Tes baisers sont didoux Je traîne encore derrière toi Comme un soupir Un acte relatif Qui erre bien ô les super actifs Comment sourire Que le ciel me pardonne J’ai retrouvé sous le soleil Une image Une parcelle Un geste de silence La pomme du souvenir O Léthé la douce boisson Que je bois depuis ma naissance Excuse Excuse Je sais que je mens…

Continuer la lecture

Rose de fumée

Comme une aile sous ma paupière Qui danse sur l’ambulance Une Rose de fumée qui s’évapore Se promène et noie les aubes de l’hiver Comme si c’était mon cœur Qui brillait à l’intérieur Douce fumée qui tourbillonne En Rose vers le meilleur Pour qu’on danse encore Pour qu’on chante encore Repose tes ailes sur mon corps Je veux la suivre ma Rose de fumée L’emporter jusque sur les rives de ma vie Comme…

Continuer la lecture

Primesaut

Lorsque je chante ma rime Elle dit : « encore là » Non pas la peur mais la joie La peur est chiffonnée En un oiseau de papier Qui s’est envolé Si loin vers l’eau Que les rimes en sont mouillées Mais que l’aube les a séché Trop de rires De sourires De méprises qui soupirent Trop de rires De sourires Reste plus qu’un seul élan : le désir. Lorsque je chante ma…

Continuer la lecture

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger

Fermer le menu
Creative Commons License