Donnez moi asile mon amour…


par don ?
précisons ici que l’amour aimait aussi l’amour

Donnez moi asile mon amour…
par don ?
précisons ici que l’amour ne savait pas quoi dire à l’amour

Donnez moi asile mon amour…
je ne sais pour quoi ?
donnez moi asile mon amour…
mais à quelle faim ?
précisons ici que l’amour semblait se refuser à l’amour

Ne vous retenez plus donnez moi asile mon amour…
mais il n’est pas là il ne l’a jamais été il est parti il y a longtemps
« asile mon amour » est il le sujet ou est il l’objet ? est il celui qui fait venir le sourire ou celui qui fait naître les larmes ?

Et le sourire est venu ?
je ne sais plus…
et lors de cette naissance les larmes étaient belles ?
je ne sais plus…

Donnez moi asile mon amour…
que je tremble contre la porte que je flambe contre l’âtre que je m’effondre contre vous…

Donnez moi asile
mon amour…
à toute faim et sans pour quoi
donnez moi asile car seul l’amour peut reconnaître l’amour…

PatD

1 réflexion sur « Donnez moi asile mon amour… »

Laisser un commentaire