Cherchez

“Cherchez à dire, comme si vous étiez le premier homme, ce que vous voyez, ce que vous éprouvez, ce qui est pour vous objet d’amour ou de perte.” (…) “Décrivez tout cela en obéissant à une honnêteté profonde, humble et silencieuse, et, pour vous exprimer, ayez recours aux choses qui vous entourent, aux images de vos rêves et aux objets de vos souvenirs.”
Rainer Maria Rilke, lettre à Franz Xaver Kappus (le jeune poète), Paris, le 17 février 1903.

Un commentaire

  1. Marlou dit

    J aime bien cette tit biblio Pant … Tout à fait d accord avec toi pour cet extrait … enfin pas de toi ces mots mais si tu as posé c est que tu penses comme … !!!

    Utiliser tout ce qui est en et autour de nous pour s exprimer … dire … les temps de réalité tout comme ceux des rêves … !!!

    Bonne fin de week-end à toi Poète
    Baiser

Laisser un commentaire