écho d’un asthme mélangé.

 

http://www.flickr.com/photos/elifkarakoc/1043709755/

 

 

 

Ah que mon ventre te connait

Si j’y pensais deux fois j’en mourrais bien demain
la douleur la souffrance tout ce qui ne se respire pas tout ce qui se refuse tout ce qui s’ote, se retire en chancelant bas …

À toi le refuge
tout ce qui te condamne par l’éternel procès tout
cela je le connais

Oh que trembler est lourd au repas,
bientôt tu le sens le trépas,
tu le veux,
tu l’envie ce moment où tu ne seras plus

Et pourtant sourire
avant avant oui avant
bravant l’instant peu à peu bavant se noyant broyé dans le miroir
à dépérir la trame se détourant du dessin
chassant l’ombre et la lumière du visage
mésestimant les yeux
creusant les orbites avant d’y chuter

Respire encore respire avant de pourrir
respire tu le sens ce moment qui se retient en toi
c’est la vie qui se revient qui se rejoint et ne se reconnait pas
Alors elle fait du surplace et moi aussi
parfois je stop je

Stop mais je ne le crois pas
non je le crois plus et je ne le sais guerre
et ça fait mal trop en trop là comme ce galop que mon coeur lui

Ordonne…et je m’arrête là, oui là, trop las.
écho d’un asthme mélangé…

 

(écrit sur mes souvenirs de crise, là ça fait longtemps que je n’en ai pas fait de cette ampleur, mais ça reste dans les chairs de la mémoire, à vif, j’y ai rajouté mes tremblements récents et maintenant disparus enfin plutôt très atténués…)

6 commentaires

  1. Marlou dit

    Trop fort ce texte Pant … si forts tes mots ici que l on a tout juste une envie … celle de te donner de l Air … !!!

    Bon dimanche à toi
    baiser

    • pant dit

      Merci Marlen, c’est un sujet qui me touche de près, et qui touche beaucoup de monde sur cette planète, l’asthme n’est pas quelque chose de bénin, même s’il se soigne de mieux en mieux. Joyeuses fêtes !

  2. lutin dit

    Ce texte m’atteint ce soir, j’ai appris ce matin la mort d’un sportif et ça fait mal quand cela n’est pas mérité. Quelquefois on la cherche la mort, mais lui ne l’avait pas cherché, trop amoureux du sport.

  3. Marlou dit

    Pareil Lutin c est vraiment tres injuste … !!! Tu sais mes filles font de la compétion en natation alors je sais que trop que le souffle est primordial … !!!

    De lire les mots de Pant ici et de sentir que l on puisse manquer d Air … ce qui est la vie … ca me touche direct au coeur … !!!
    Bonne journée … et baiser à vous deux

  4. lutin dit

    Parle-nous, ton silence ne me plait pas, tu as tant à dire, quelquefois c’est collé au bout des doigts, il faut décoller chaque lettre, chaque son, chaque mot, chaque vers et la machine s’emballe, juste se forcer pour démarrer comme une voiture dont le moteur a dormi au froid du parking extérieur. Amitiés

    • pant dit

      Merci de ton attention Lutin, les mots sortent mal en ce moment, je sais pas pourquoi, je pense à la spiruline que je prends depuis une quinzaine, ça me requinque, ça compense les carences diverses dont celle de cuivre, et j’avoue que ma tête est un rien trop équilibrée et plus portée par la raison pure, ça me gène quelque part… Joyeuses fêtes !!

Laisser un commentaire