Manner of spreaking

 

Quand tu dis qu’il y a une manière de parler

une manière d’apparier

je te dis que la lame acérée de ma vie ne vaut plus rien

que le silence est un breaking instant

que le jour d’avant la lune m’a maché j’étais papier

 

Dans le noir

fuguant dans les thermes encombrées de l’espoir

 

Quand tu dis qu’il y a une manière de parier

que le sang qui coule est parfois blanc sur mes pieds

 

À parler

je tremble les maudits de l’amour

où tu erres comme j’y traine en ce lieu souverain d’étant

2 pensées sur “Manner of spreaking”

  1. Instant … Another breaking silence … Manner of spreaking … !!!

    Pas que je ne suis pas passée lire moi … ho que non … suis passée … j ai lu et là que ce jour je peux poser un comm … tes mots sont parfois si … touchants … !!!

    J aime ces derniers textes Pant … Lentement English & French pour parler dire … en doux temps de silence … !!!

    Ressentis … images … !!!
     » le jour d’avant la lune m’a maché j’étais papier  » superbe … !!!

    baiser

  2. papier maché je connais dans les nuits agitées, le miroir au matin gondole comme la rivière frisée par le vent. Il suffit d’un mot, d’un tout petit mot et voilà le tissu repassé de la vapeur des sons.

Laisser un commentaire