Fog

Image from Flickr

Mon amour est un chardon, c’est un désir

de force et de violence, il est comme les quatre

parties de la terre, il est sans fin comme

le ciel : c’est la brisure du cou, c’est une

noyade dans l’eau, c’est une bataille contre

une ombre, c’est une course vers le ciel,

c’est une course aventureuse sous la mer,

c’est un amour pour une ombre…

Histoire d’Etaine (IXe siècle)

Cet article a 2 commentaires

  1. Bouffons de la lave, du ciel, des ombres, des roses avec leurs échardes, humons les sentiers terreux

    Merci pour cette trouvaille Pant

  2. Oui, une belle trouvaille, extrait de la Trilogie des Elfes, de Fetjaine.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Creative Commons License