Sable de là va

Smokers Outside the Hospital DoorsImage via Wikipedia

Tu reposes ta main

Encore sur l’aube

Personne encore pour y croiser tes lèvres

Reposes ta main

Là bas sur la mienne

On dira good bye à tout le monde à chacun on poursuivra sur le cap notre horizon de la Belle Espérance

Tout ce que je tais c’est ce que nous savons l’été qui se voue des bulles lointaines sortant de terre et pas du verre pour une fois c’est un amour geyser poursuivant le ciel de sa touffeur de ses couleurs acides

Tout ce que je sais là moi qui me tais la tête reposée sur tes genoux tout ce que sais c’est que je sable comme je sabre à contre courant les yeux penchés dans ton décolletée j’y croise d’autres rivages moi qui reviens d’une land lointaine rouge de terre et noir de peau de toutes les beautés brulées le soleil l’ami qui s’accroche à nos vies et à l’âpre Liberté si Belle

 

 

http://amicale-des-bretons-champigny-joinville.over-blog.com/

Laisser un commentaire