Sable 5

http://www.aphoenix.ca/   Marcher sur une bouche pour qu’elle s’ouvre à peut être des baisers à peut être pour qu’elle s’ouvre   Ou d’un tu dois sur les lèvres pour empêcher la parole nos tu doigts pleins les mains qui se prennent en points déposés reposés nos tus doigts pleins les yeux à se les couvrir et s’affranchir d’écrire   Murmurer c'est ivre mes quelques pas sur tes pas tout de suite y suivre…

Continuer la lecture

Sable 4

J'ai manqué de douceur j'ai brisé les pétales de ma fleur après quelques larmes je l'ai recueillie j'ai creusé un peu dans le sable bleu y ai déposé les restes de ma fleur me suis recueilli________________je suis devenu une fleur___________ et maintenant je  suis allongé à ses cotés

Continuer la lecture

Sable 3

Tu riais mais maintenant je dessines d'un trait de sable tes lèvres ta silhouette ta nuit ton sourire tu riais mais là tu chantes en voyant ces traits de sable courants sur ta peau je sais je sais dans deux minutes tu te relèveras il sera temps de danser sur le sable retombé

Continuer la lecture

Sable 2

Image from Flickr Tu souffles et dessines par ton rire ces quelques mots tu souffles et respire quelques cercles de sable non tu ne respires plus quand je pose un baiser là on s'embarque

Continuer la lecture

Sable 1

Quelques grains décollés par ma main ou mes doigts mouillés quelques grains déposés sur ton sein avec quelques baisers

Continuer la lecture

I’m tired je baille

I'm tired je baille et je fais bye bye i'm tired je baille   Ton coeur au bord au bord presque à l'intérieur mes lèvres sans effort je sais je sais baiser c'est plus fort que mes pleurs toi dans mon coeur toujours profonde à l'antérieur   I'm tired je baille et je fais bye bye i'm tired je baille   Je t'ouvre mes bras je sais je sais c'est pas trop tard…

Continuer la lecture

Ici ou là…

J'aime le bruit de l'amour j'aime le gout de l'amour j'aime tes rires tambours ces sourires des heureux jours mais que je pleure dans le silence de l'amour

Continuer la lecture

Plein la vue…

Elle me parlait d'une pulsation, un mouvement de l'inconscience, et là VLAN Plein dans la gueule, le loup qui s'écrie au fou, qui te colle au trou, qui se ne voit pas fou lui non mais Voyez-vous, vous, vous !! même et encore vous ! C'est dans l'œil dans le regard qu'il lui impose son cœur, cuisant les mots trop crus, dans un geste pré-digestif ennemi, et comme il s'en tape, comme il…

Continuer la lecture

D’une photo…

Une photo, une image encore, un mouvement, et la lune qui ploit, mes sourires qui se cachent derrière la vitre et Livia qui court la pluie commençant à battre le haut de ses jambes nues. Paroles de fontaine, quand elle tombe sur ses pas, paroles de souvenirs enfuis comme cachés au loin, partants sans envie de revenir, et Livia qui pousse la porte, et moi qui tousse pour masquer mes presque pleurs, c'est…

Continuer la lecture

Et si je m’allonge

Marc Binniger Et si je m'allonge long sur le roc les yeux dans le plein du soleil pour se bruler le regard j'aimerai la pluie blessante de poignards sur mon torse nu aussi Et si je ne vois plus si mon cœur enfin comme mon corps transpercés j'aurai le gout de la lumière passante maintenant là sans vrai souci Et parce que la nuit moi je ne danse pas je ne peux pas…

Continuer la lecture

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger

Fermer le menu
Creative Commons License