Contre pointe

toile du si grand Lutin qu’on y lutine

 

 

Contre point
contrepointe
et deux trois pas

deux passages encore
de
pas sages plus
sous la pluie
juste quelques doigts tapés sur le sable
à se dessiner
se destine-t-on
one in my heart
là oui se dit il se dit elle
et encore un au milieu
car s’il ciel se bouge
tout entrouvé de rouge
du nid du silence du nu d’espérance
d’une main tremblée d’une autre couchée
de l’uni des couleurs
vers l’union des paleurs
tout uni qui se sait part
se revient se retient se remue se revue
au lieu de se voir au lieu de décevoir
tout se mêle s’assemble dans un noeud de baisers
dans un noeud comme nos coeurs nos corps nos vies
P

3 réflexions sur « Contre pointe »

  1. Je suis fiévreuse depuis quelques jours, alors retrouver ma toile là j’ai cru que c’était une poussée violente du mercure, une hallucination. Merci Pant de t’être exprimé sur la Chevauchée de l’espoir.

  2. Quel si joli ensemble que cette fusion des mots à la toile …
    Sacrée lulu 🙂 si fiévreuse inspiratrice 🙂
    Merci à vous deux pour ce partage
    Bisous
    Cat 2 ….

Laisser un commentaire