Alain Serres / Le banc bleu in « Encore un coquelicot »


 

Qui saura m’offrir
un poème vrai contre la misère ?
Un poème qui fonctionne
dans la réalité de cette cité.
Même à midi, même à Noël.
Un poème à retourner
dans le sourire du poète
si l’on n’est pas satisfait.

 

Qui m’offrira un poème
droit, définitif
que les lois devront respecter.
Avec un banc bleu au milieu,
de frais repeint,
jamais brisé.
On y parlerait ensemble
de ce qu’on ne connaît pas de l’autre,
de soi.
Presque princes, jamais rois.
Qui nous offrira ce poème ?
Maintenant.

Powered by ScribeFire.

Laisser un commentaire