Mois  août 2007

Tes arbres

peinture de Marlen Guérin  Tes arbres bougent comme l’aube les regarde Aile ne s’habille guère au quart de la nage d’une fleur Les arbres rouges comme l’aube aux renards elle ne s’habille guère écartée au loin des élans Pour un…

C’est ivre

Je vois le ciel de l’autre coté du lit aux heures malencontreuses j’ai au contour des yeux des nuages de cailloux le cours de l’eau lui s’enfile vers l’horizon j’ai vu le jour reposer la nuit qui se terre dans…

Babet—Drôle d’oiseau

indispensable pour l’am… foi de Pant [youtube][/youtube] j’ai pensé le voyage d’un corsaire qui pour moi ferait naufrage, en pleine nuit de ses mains coule son bateau. Ses cheveux longs ondulés, comme ses vagues qu’il a pour moi quitté, ses…

1472

Il pond des mots comme des braises han ces années de fond comme la nuit s’est épuisée même collée 1472 les murs et les flammes au trop peu d’écho si ce n’est la pleine lune sur leurs mots et la…