Sortie du numéro 1 du SavartsZine version pdf.

Le SavartsZine , dont je suis le rédacteur en chef, a le plaisir de vous annoncer la sortie du numéro 1 du Zine version pdf. Tentative de faire naître de nouvelles formules cette année. C’est donc un test, qui reste toujours de toute façons subordonné à la présence d’auteurs sur le forum. Donc ami(e)s lecteurs ou lectrices venez tenter l’aventure avec moi.

 

SavartsZine1 <-------   Le sympa de la chose avec le format pdf est pour  ceux qui préfèrent lire sur papier ils peuvent maintenant l’imprimer ! seule contrepartie demandé dans ce cas, imprimez en 10 et distribuez le. Soyez lecteurs dynamiques et participateurs.

Les textes paraitront très prochainement sur le site du Zine, la version pdf vous donne la primeur.

Très poétiquement votre

 

Pant

5 pensées sur “Sortie du numéro 1 du SavartsZine version pdf.”

  1. Quelle belle idée ces textes recueillis sous « la voussure du ciel », mèches de lumières dans les yeux de Lorelei au corps argenté roulant dans les draps du fleuve, Lorelei, comme un cri surgi des eaux intrepides Lorelei, déesse en son lit et reine en son être Lorelei, combien seront-elles aux côtés de Lorelei.
    Merci de vos présents, qui ne peuvent s’adresser qu’à une Lorelei.

  2. Oui ce superbe texte de Maryv Tificha ouvre magnifiquement bien ce premier numéro. Si la Lorelei de votre coeur veut entrer dans l’aventure ? rejoignez nous sur le forum… J’aurai plaisir.

  3. Oh, merci… j’ai quelques textes et poèmes qui peuvent peut-être vous intéresser? Comment les soumettre à votre appréciation? Il fait beau ici sur votre lieu…
    Très belle journée à vous et vos Lorelei.

  4. eh bien ce sera avec plaisir comme je l’ai déjà dit; suivez le lien vers le forum sur le menu haut du blog, inscrivez vous, et …

  5. Hey
    mais c’est vraiment bien ! et puis j’adhère a l’idée de faire voyager de mains en mains , de regards en regards toutes cette poésie, ces mots sur lesquels il est essentiel de s’attarder.
    Un nouveau merci Pat’? oui MERCI de Lisa

Laisser un commentaire