Don et perles.

Don

Marlen Guérin pour la sublime illustration, merci à elle.

Et des rives du Don hivers celles de l’Amour
à l’est Asie comme l’émotion se mêle d’encres
et de pigments crus

De celles de l’âme à celle d’Our oui ce qui est faîte de l’amour
lieu où l’on se vide à se remplir de joie où l’on se vide
à l’acide des mots que l’on pose sur nos lèvres

Lieu de la traque et que nos peaux aiment
et craquent à se coller l’une à l’une
dévastant le ciel pour se poser entre les étoiles

Oui car nos peaux aiment les mots qui se brillent dans nos coeurs
qui se vrillent dans nos vies
emmêlant l’aube à la nuit dans ses pointes de lumière

Et quand je te vois/verrai de la péninsule du soir
à la haute teneur de nos lumières du jour
et quand… Je le sais déjà mon corps se tendre et se mélanger avec mes mots comme dans le sang l’oxyde gène je le sens ainsi que demain mon corps éclatera à tes pieds en millions de perles pour te parer de toutes les irisations de la lumière oui je le sais que demain moi mon âme ou mon coeur à défaut oui mon corps nous saluerons ta beauté en amour de nos missions en odes et en colliers.

P.06

2 réflexions sur « Don et perles. »

Laisser un commentaire