Je et moi 2

Je cherchais des mots sans y penser et moi si avais eu une bouche aurai pu les dire les parler mais ne peut que les parer les poser les dés poser du côté du hazard je trouve bien moi rôle

Je cherchais et mains tremblaient et moi dans l’osmose ou l’obsession moi écrivait et à l’occasion qui fait le larron voilà oui des noeuds se défaisaient sans moi

Je cherchais comme une illusion où se poser sans moi ou se rêver haut ou bas mais sans moi il ne peut non il ne pleut que dehors jamais en dedans les murs sont trop épais hélas

Si je savais avoir les mains sales moi le regarderai tenter de les laver et pourquoi pas rire oui pourquoi pas car j’aurai pris trop d’alcool et sans soucis je craque des nuits pendant que moi dans l’avant-sommeil vivrait de voyages

Regard pointé sur les vagues je et moi deux ou trois dans le silence à portée de mains inexistantes mais que je redoute que dis moi à portée de mots ou de pensées Carl et Anatoly et quelques idées qui se désirent plus qu’elles ne se pansent sans y voir des yeux bandés de violence en incidence nul deux nous car deux moi ou trois cela ou ça fait quoi ? Deux nous vers ils mais non pas d’ils non sont trop extérieurs à rien ne sert de nier l’évidence nous n’est pas moi même si je l’avait voulu trop fort à éclater il nia que je et moi pas d’autres en dehors de rêves ultimes

Et ça cherche plus gros oui car plus c’est gros plus c’est gras plus c’est gras plus c’est sale et c’est si beau de salir les intentions de moi ou de je peu importe aux pornographes expertes je ou moi sur un statuaire bien lourd de graisse à desosser afin de faire couler de faire répandre à gras bouillons ce qui se mêlerait au sang pour peut être en faire de l’encre ou des pigments une fois sec

Que l’on rêve mais loin de moi pour que suant je ne courre plus aussi vite vers moi et que moi me repose afin que je puisse dormir car à cette heure nuitement lourde les vigueurs de l’avant-sommeil s’éloignent à trop vouloir dire la consigne de repousser par les mots ce qui fait du mal à je fais aussi du mal à ce qui pourrait être autre et moi désolation en ce cas décharné de mots

P.06

2 pensées sur “Je et moi 2”

Laisser un commentaire