Education Nationale ou nos gouvernes mentent.

Où est l’Enseignement Passionnel monsieur ?
là où se chasse un coeur.
en extérieur ?
oui mais là c’est un crime, un coeur en extérieur c’est comme chasser le futur avec un masque de raison derrière un ministère.

Où est le saignement professionnel monsieur ?
là où s’écoule le temps.
en vain ?
Rien n’est vain quand on parle de la vie sauf si écrire est fait avec une encre avinée.

2 pensées sur “Education Nationale ou nos gouvernes mentent.”

  1. Ecrire, l’engagement total, le sport sans assurance, autatn dire: le crime!
    Difficile aujourd’huid’assumer le réel sans sécurité de l’emploi… Et de défndre ceux qui l’exigent.

    Tout flics! Tous curés!

    Et le monde est rempli de sdf précaires!

  2. écrire, et crime, oui, est criminel celui qui n’est pas dans la mouvence majoritaire, surtout quand les lois semblent s’éloigner d’autant des citoyens. hors la loi devraient être ces mouvements précarisant encore plus nos vies, nos vies qui par des finitions sont déjà des plus précaires, un jour le coeur bat, un jour il s’arrete, pire, une seconde il bat, l’autre il ne bat plus. Précaire est le mouvement de nos coeurs.

Laisser un commentaire