Colle

un masque bleu rouge ou vert
image
face à face coloré
un peigne une broche
un temple en ruines
et des doigts pour décorer
un crayon rouge
une craie blanche
un voilier qui s’en va dimanche
une peur bleue
matin
souffrance
cahier plombier courage peur
naufrage rocher
plus rien
coeur en sursis
coeur en sursaut
un chien géant
singe à peine parler
frimas que ce soleil est froid
teinte colline Malachie
prophéties, problêmes
peaux blêmes
mon chausson
seul
et l’ennui

pas chassé
pas rire
finir aussi
pas finir heureux
mille
senteurs rubicondes
tant de soupirs
à chercher dans le noir
l’arrivée d’O
sans chaine
sans collier
ivresse paupière décollée
khol
rouge
lèvres ici
saveurs de la vie
rivages gris vers l’infini
ici
ici
jalousie oeillet d’Inde
asie maussade
bridés
comme montagnes et rocs
photographe clownerie
infernal sonorité to the hype
pour toi tout paresser
un pneu de pudeur
pull bleu marine et là
un caftan une étoile rouge cil
quand on doigt sursauter les artistes
pas de nid
pas de nid
pas de dépit délire
serre serres
etrangler étranger loving the alien
avec nous la part du lion
vers Grenoble
et Voilà vers Valence
phénomène de covalence
fin de cession
cécité assumée assurée
indemnisée sur fractures
cadre unanime
riposte riposte
o pornocrate experte
filet sur les bas
feux rouges loin là bas
courrir courrir
et puis voilà
plus là
plus là

P.2005

Laisser un commentaire