syndrome de tante Cécile

Poursuivant inlassablement ma quête sur les blogs et leurs différents avatars, et recherchant le Blog qui me touche pour le rajouter le cas échéant à mes liens, je suis tombé, bouche bée, sur le syndrome de tante cécile, et surtout sur sa version volontairement surjoué.

ce syndome qui fait des blogs des journaux « intimes » calendarisés et surtout non signifiant. Je sais dire ça est cruellement égoïste , mais je ne me répands pas sans style et sans volonté littéraire, on n’a pas assez de temps sur cette terre pour continuer de « polluer ». Je sillonne le net pour trouver des gens qui me touchent, j’écris de la même manière, pour partager et toucher, tisser en sorte une « toile » de sensations impressionnée.

allez je vous le mets en lien direct le syndrome de tante Cécile c’est trop drole

Laisser un commentaire