Unital 10

Tonnerre et rimes ouverture littérale
D’un tonneau où se caresse le mal-
Aise d’un soupir infernal

Violons et massacres aux regards subits
Et si elle avait au temps besoin de lui
Que les souvenirs détrament son cœur du bruit

Tonnerre et crimes fermeture carcérale
D’une prison au sourire animal
Fadaise d’un baiser matinal

Unital.

Pant

Laisser un commentaire