Elle voulait liberté
Elle volait légèreté
Des aventures et des ailes
Lui ne voulait qu’elle

Elle ne voulait pas qu’être sa femme
Pour lui, potence, au poteau s’est vu coiffé
Et pour brûler c’est lui qu’elle condamne
Les torrents de flammes dans son sang assoiffé

Lui ne voulait être que son âme
Une paix en duo pour cesser de gueuler
Il n’avait pour éteindre et déclarer une flamme
Que les torrents de larmes de son coeur esseulé

Elle voulait liberté
Elle volait légèreté
Des aventures et des ailes
Lui ne voulait qu’elle

L.D. 2004


dessin extrait du site inception-magazine.com

Elles les ont aimés
Elles les ont allumés
Les torrents de flammes

Elles les ont chassés
Elles les ont brisés
Les torrents de l’âme

Pourquoi l’amour pour Elles
Reste un grand secret
« Les torrents de flammes dans son sang assoiffé » disent-Elles
quand mes mots finiront de pleurer

Un long chant de silence pour l’éternelle beauté
Des rives de plages pour ces longues nuits d’été
Un chant simple pour dire que j’ai aimé
Les torrents de flammes dans son sang assoiffé

Elles les ont aimés
Elles les ont allumés
Les torrents de flammes

Elles les ont chassés
Elles les ont brisés
Les torrents de l’âme

Pant 2004

Cet article a 2 commentaires

  1. c’est à toi de donner la phrase pour le prochain, co-auteur 😉

  2. « chacun de tes baisers est un clou de plus sur mon cercueil »

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Creative Commons License