Tango.Bruine

Et voilà l’effroi dans la nuit
Là aussi j’ai retrouvé l’angoisse qui me fuit
Dans mes artères l’aube détruit
Comme les images d’une laine sobri

Comment O souvenir te retrouver ?

Elle longe la rive et pleure aussi
Elle est comme brise et souffle lasse des larmes
In your arms along to me

O comment souvenir te retrouver sans la nuit ?

La peine s’y tisse comme ruine écorce mes chaînes
La peine s’y cache gomme chemise pur laine
Je confesse mes détresses mes faiblesses mes détresses

O comment sans la peine te retrouver ?

L’émotion sans visage qui gomme mes nuits
Colle ses pas au fonds de mes envies
Détrousse les paresses qu’un sourcil hisse si haut

Et voila l’effroi dans la nuit
Dans mes artères laisse la peine
Cheminer sans bruit
Like a stone
Effriter mes désirs qui s’en vont qui s’en viennent
Et laisser les mots parler du poids de mes chaînes

O comment sans la pluie retrouver ma mie ?

Elle est celle qui regrette
De ne pas pouvoir porter plus
De mon cœur isolé sans bruit
Elle est seule qui s’humecte
Les yeux quand les miens se ferment
Essoufflés par les larmes

O comment sans ma nuit retrouver son lit ?

Effroyable déroute j’ai le sang qui s’emmêle
Effroyable esbroufe qui me fait tenter d’être un homme
Mauvais blues mauvais trip dans mes veines font trop de bruits
Aucuns de mes maux ne s’enfuient
Alone Alone Alone
J’aimerai en mourir las en quête d’Esprit
Que tes bras caressent mes joues pleines de pluie
Lorsque la nuit tomberait et m’écraserait
Toi seule t’écarterais
Alone Alone Alone

O comment sans elle vais-je retrouver ma vie ?

Pant 2004-06-10

Laisser un commentaire