Si

si j’etais un alcool fort
je n’en serai pas moins mort
mais les eclats de ma vie
bruleraient ta gorge
rechaufferaient ton centre

si j’etais un objet
je serai un trésor que l’on cache
mais qu’on ne peut oublier
un de ces objets qui vous obsede
mais que l’on ne voit jamais

si j’etais sur tes lèvres
je les assecherai
si j’etais sur ton coeur
je le calmerai

Mais je ne suis rien
que quelques mots posés
assemblés là sur un bout de papier
voire même sur un écran
je n’ai plus de saveur
je ne sors pas de sa bouche
mais du bout de ses doigts
mais il me touche
alors que toi
il ne le peut pas
c’est donc ma chance
et c’est aussi pour ça
que je me permets de te dire ceci

Pant.2003

1 pensée sur “Si”

Laisser un commentaire