Sauver

sauver toutes les armes que tu poses au grenier
ranger tous les silences
ceux qui sont ta seule chance

étrangere je t’ai aimé et je rêve encore
et souffle sur tes paupières tout la fraicheur de mon amour

comme il est lui
je te vois
au delà de la nuit
en deça de ça je suis sur
car le matin mat un soir au lever de lune
à l’autre soleil noirci de brume
grisé par les lumières infortunes
j’aime ton corps à l’ombre sauvage
posé là lui sur le sable
posé là lui contre mon âme

comme il est lui
je te vois
au dela de la nuit
en deça je survis

et les mauvaises lumières
qui sortent de mes lèvres
ne te fait pas peur
ne crie pas plus fort
je ne suis que lune
que lune au vent
lune qui boit sous le ciel
l’autre que tu es
cet autre que parfois je sais que tu hais
c’est elle qui me suit souvent
si souvent que la peur m’ennuie
et je  »repartis »

take a look
une rose
comme vous
and cold as you mark my love
like anybody could love

tonight
les sautillements de ton amant
coeur si mauve si sage si plein de rage
would you can see
anywhere

aveuglé mon coeur
éreinté par ce maigre espoir
ce suave exploit
qui consiste en philosophie
pour ton seul coeur toi ma sagesse

et loin de là comme un endroit
comme un trois mats
long de la plage trop pale trop pale
espoir…

Pant.2004.2.23.22.36

Laisser un commentaire