Murs

Les murs se rapprochent
Coller ma tête dessus
Laisser tout claquer
Plus d’idées, veut plus d’idées
Ça fait trop mal de penser
Plus envie de rien
Salir l’eau du bain
Plus de désir tous sont vains

Les murs se raccrochent
Et tes mots me fatiguent
Je sais plus quoi en faire
Je sais plus en faire
Plus rien à te dire
Je recycle, je récupère
Mais j’ai plus rien de neuf dans la tête

Les émotions me tiennent si fort
Mais lâchez moi enfin !
Laissez moi seul !

Vous le savez bien
Vous le savez tous
Mes mots ne cherchaient que la paix
Que la paix
Je pensais être clair
Que le courant passait
Mais la fin se rapproche
Que la fin advienne
Les roses ont trop d’épines
Et leur parfum ne suffit plus.

Pant 2003-11-18

Laisser un commentaire