Hors du sage 2

je refais ce texte sur la sagesse
car le premier personne l’a compris
je ne visais que cette pute de sagesse
qui glace les veines et ecarte sous les convenances
toute intrusion des forces de la passion simple
alors tant pis, c’est dommage, y a en qui sont parties
et qui ont pas compris
mais bon je n’ai pas d’excuse a faire
je n’en ferai plus
quand ceux qui comprendront comprendront enfin
que je ne suis pas un sage et que je dis aussi n’importe quoi
sans pensée derriere, et surtout que quand je veux  »la peau de quelqu’un »
c’est fait en direct live, en face a face et pas dans des nuances inutiles et
artistiques.

j’espere qu’aucune ambiguité ne subsistera sur ce texte.
ou c’est à desespérer…

macher les ombres et recracher
les sucs les chairs les remacher
je vomis sur toi tendresse
je crache sur toi sagesse

regarder immobile et tolerant ces deux là se battre
je vomis sur toi tendresse
je crache sur toi sagesse
maintenant je peux courir les séparer
et aussi frapper le plus méchant ou les deux

vouloir ne plus seulement aimer de loin
mais toucher ces seins et mordre ces lèvres si lourdes ourlées
je vomis sur toi tendresse
je crache sur toi sagesse
baiser pour baiser enfin
jouir pour soi enfin et rejoindre là ces frissons

ne plus user de ces mots d’usage
car ici c’est enfin hors du sage
je vomis sur toi tendresse
je crache sur toi sagesse
cracher, pisser enfin oser le faire et le dire
au devant de vos yeux d’enfants immobiles

Laisser un commentaire