Club

mes richesses
tendresse
et renouveau
tristesse dehors il fait beau
froid comme lune

elle sourit
soupire
s’oublie
dans le désir
j’ai soif
de ton coeur
à l’envie
pour que rime ma vie
pour que le temps s’oublie dans nos nuits

voir que l’ombre
qui se bat dans nos coeurs
n’est qu’ombre et que pleurs
funeste à l’ennuie
perle rare et soucis
mes rythmes
mes ryhtmes clament la pluie
des souvenirs
des soupirs
des sourires
comme des vagues sur mes doigts
des sens qui s’enfflent
par désir langoureux

j’ai trop de faim
pour te dire tout est vain

Pant 2004

Laisser un commentaire