Bleu

BLEU

Dans tes rêves il reste un éclat de moi
Une perle d’eau, d’ocre enracinée
C’est comme le vent triste image à tes cotés
Je suis un nuage bleu amoncelé

Bleus des tempes protégées
Qui traînent leur lot de masques envisagés
Comme des dentures aprivoisées

Bleus des lampes allumées
Qui cassent le temps des rêves enrubannés
Comme des luges blanches à glisser

Bleus des draps sur toi posés
Qui habillent nos corps de sève
A prendre les mains levés

Laisser un commentaire