Je voudrais faire de mes larmes…

Des perles bleues, de cristal
Et que cesse ce délire lacrymal
EFFET : que seul sur Terre
Je reprenne enfin l’air
Et toi ma douce illuminée
Je m’agenouille à tes pieds
Mais mon coeur est déjà loin
Esprit de l’amour inutile
Enfin celui que je trouve docile
Un véritable Amour-Fille
Écoute c’est le monde à ta porte
Mon âme s’enroule et t’emporte
C’est le sable au bout des ongles
Pourtant tu restes ma Blonde
Cette image inopportune
De l’ombre bleue de la Lune
Enfin c’est le rire qui nous navre
Et je pleure et ça c’est grave

Laisser un commentaire